Equipement bureautique : l’autre occasion

jeudi 14 octobre 2010

mobilier de bureau, l'autre regardL’équipement bureautique d’occasion n’a pas toujours eu un indice de confiance très élevé.

C’est encore le cas aujourd’hui pour certains, qui ne voient dans l’occasion qu’une manière de se créer de nouveaux problèmes. Le mobilier de bureau professionnel et d’occasion ne mérite pas ces préjugés !

L’équipement professionnel d’occasion : plus solide !

Les meubles d’occasion distribués par des aménageurs de métier ont de toute évidence passés l’épreuve du temps.

Il est parfois plus tentant de se laisser séduire par du mobilier neuf et « pas cher » !!!

Une certaine catégorie de meuble de bureau n’est pas fabriquée pour durer. Ce type de mobilier répond à une demande de prix bas. Le mobilier bas de gamme permet au distributeur d’accrocher l’intérêt du prospect, il communique sur l’attractivité du « pas cher » !

La magie du coup publicitaire fonctionne ! Voyez certains vépécistes et autres distributeurs proposer un fauteuil de bureau à 39,00€ ! Les personnes échaudées ne mordront pas à l’hameçon. Les autres se feront leur idée de la super  « promo » quand il faudra s’en débarrasser peu de temps après.

Alors occasion bonne qualité …ou… meuble neuf discounté ? Réemploi assuré…ou… déchets accumulés ?

Idées reçues sur l’occasion

Les idées reçues sont tenaces. Combien viennent avec un projet d’achat de meubles neufs, puis repartent bien plus satisfaits avec du mobilier de réemploi ?

En ayant vu de leurs propres yeux, ce que pouvait être l’état et la qualité d’un mobilier d’occasion, ils ont oublié leurs préjugés !

mobilier de bureau occasion

Un mobilier de bureau  durable : seconde vie oblige !

Les meubles professionnels d’occasion ont la particularité d’avoir fait preuve de résistance. Ils sont repris en moyenne entre 1 à 4 ans de vie. Les entreprises de reprise de mobilier de bureau, ayant pignon sur rue, se doivent de sélectionner le mobilier pour son état et sa qualité, question de renommée et de pérennité !!!

Le meuble d’occasion, une question de confiance

Le meuble d’occasion sera de toute évidence un bien de qualité, un équipement durable et adapté à l’usage professionnel. Attention toutefois au vendeur non professionnalisé. Vérifiez que l’on vous propose l’installation, le SAV ou une garantie de 6 mois.

Faites-vous une autre idée de l’occasion

ressource humaine, entreprise richeAvec l’occasion, votre entreprise réussit aussi ! L’occasion n’est pas le dernier recours. Il ne fait pas état d’une faiblesse budgétaire. Il n’est, en général, pas perçu comme tel par votre clientèle. C’est le regard que vous portez sur votre mobilier de bureau, qui lui donne sa valeur.

Ce geste économique ne veut pas dire que vous n’ayez pas d’argent pour vous offrir des meubles neufs. Il ne suppose pas non plus que vous faisiez acte de radinerie ! Opter pour le meuble d’occasion, c’est aussi  souhaiter financer d’autres projets plus humains.

Certains acheteurs ont des goûts précis ou raffinés et n’ont pas l’égoïsme d’exagérer leur dépenses au détriment de leurs collaborateurs. Aussi si vous êtes séduits par les mobiliers USM HALLER, VITRA, KARTELL, CASSINA, POLTRONA FRAU, sachez qu’il existe un marché de l’occasion pour ce type de produits, dédiés aux connaisseurs.

Et puis, n’oublions pas qu’il y a des nostalgiques qui recherchent du mobilier avec un vécu, une histoire, un cachet. Les amoureux du vintage craqueront pour un mobilier de bureau année 70 et son siège dans son jus, pour des éditions originales de designers tels que Knoll, Eero Saarinen, Matteo Grassi ou Artemide.

fauteuil CASSINA

Réemploi : la conception fait l’occasion !

Le réemploi dans le mobilier de bureau ne peut être réalisé que si les meubles sont en bon état de fonctionnement et esthétiquement présentables. Le réemploi s’alimente de la fabrication de meubles durables, conçus soigneusement, avec des matériaux de qualité.

L’éco-conception d’un meuble pourra nourrir son réemploi et faciliter son recyclage. Des fabricants tels que STEELCASE, EUROSIT ou KINNARPS s’y emploient dynamiquement.

Associer  l’éco-conception, le réemploi et le recyclage trace un circuit vertueux.  Ce concept global est proposé par quelques aménageurs de meubles professionnels qui s’attachent à proposer une offre complète de service.

Alors se sentir bien dans son bureau peut s’accompagner d’actes d’éthiques.

Avoir évité un gaspillage notoire en ayant le plaisir d’utiliser du mobilier solide, viable et esthétique, c’est toujours une position très confortable !

Aménagement de bureau, Bureaux d'occasion, Ecologie au bureau, Non classé

Une réponse pour “Equipement bureautique : l’autre occasion”

  1. Le meuble d’occasion peut également être rénové en utilisant des bandes de chant en bois naturel, faciles à poser, fabriquées par TACON PLACAGES.

Laisser votre commentaire