Travail sur écran : le juste éclairage

vendredi 24 septembre 2010

migraine ophtalmiqueUne barre de douleur au dessus des yeux ??? Peut-être accusez-vous une fatigue oculaire trop importante ! Votre corps le crie : Stop aux stimuli excessifs.

Le travail sur écran, un mauvais dosage de lumière et de piètres habitudes  peuvent provoquer de terribles migraines. Dans ce domaine, anticiper est bien plus efficace que de laisser le mal s’installer !

La SFO ou Société Française d’Ophtalmologie a conduit une étude sur plus de 450 patients, qui souffraient de fatigue visuelle. L’étude, présentée par le Dr SPEEG-SCHATZ exerçant à Strasbourg, a permis de mettre en lumière l’efficience de certaines préconisations élémentaires améliorant le confort visuel et intellectuel des travailleurs sur écran. La moitié des patients ont suivi des règles d’hygiène visuelle simples et ont vu leur état se corriger de manière significative.

Travail sur écran : la guerre aux reflets !

Evitez tout reflet ! La nouvelle génération d’écran LCD et FTF (Thin Film Transistor) vous permet de diminuer les risques de fatigue oculaire conséquente.

Si vous ne pouvez investir dans l’immédiat, vous pouvez tenter de diminuer au mieux les sources de reflets :
gêne pour visibilité écran

  • Vous pouvez également positionnez des stores, des rideaux ou cloisons mobiles devant vos éventuelles fenêtres. Il existe également des films adhésifs opaques ou anti-UV.
  • L’éclairage indirect émis par des halogènes ou plus localement des lampes de bureau est préconisé par la médecine du travail. Si votre bureau comprend des plafonniers, vérifiez qu’ils comportent des grilles limitant les reflets.

Position de l’écran et éclairage dans votre bureau

  • Positionnez l’écran à une longueur de bras à savoir 60 cm de vos yeux. Le haut de l’écran devrait être à la hauteur de votre front. Diminuez le niveau de la luminosité et avec un niveau de contraste suffisant et un temps de rafraichissement rapide (75Hz maximum). La meilleure attitude est de vous placer bien face à l’écran.
  • Votre environnement est à revoir si votre écran se trouve face ou dos à la fenêtre. En effet, les reflets tout comme l’éblouissement représente à long terme des facteurs avérés de gênes oculaires. Positionnez votre écran à la perpendiculaire à la fenêtre la plus proche de votre poste. La lumière naturelle devrait se projeter à votre gauche ou à votre droite.

pour une bonne visionL’éclairage de bureau : un fin dosage

Lampe d’appoint et éclairage ambiant

La médecine du travail et les ophtalmologistes s’accordent à conseiller une lampe d’appoint lors du travail sur écran. Les yeux sont moins agressés par un éclairage indirect. La quantité de lumière de la pièce devrait être deux fois moins accentuée que la lumière nécessaire à la lecture. En suivant ces conseils de manière quotidienne, les symptômes de migraine sont clairement moins exprimés.

Comment diminuer la lumière naturelle ?

Difficile de varier la luminosité des bureaux vitrés. Il est vrai qu’il est fort agréable d’être immergé, toute la journée, de lumière naturelle. Tout le monde en rêve ! Or, pour le travail sur écran, il vous faudra peut-être atténuer ces doux rayons en les occultant avec des films opacifiants, des rideaux ou stores réglables.

Vous pouvez également compter avec les cloisons mobiles. Elles peuvent, par exemple, limiter partiellement l’éclairage d’une baie vitrée, exposée plein sud.

Lampe de bureau : le bon investissement

Avant d’acquérir une lampe de bureau, vérifiez qu’elle obtienne un label ou une certification NF bureau.
La diffusion asymétrique de lumière par rapport au plan de travail est fortement conseillée par les professionnels de la santé. L’éclairage est déporté sur le clavier et vos documents, ainsi votre écran reste dégagé d’un excès de luminosité.

éclairage bureau
Avec un bras articulé, une lampe de bureau sera beaucoup plus adaptable à vos différentes situations de travail
Pour un confort optimal, vérifiez que la lampe de bureau soit équipée au mieux des caractéristiques suivantes :

  • Tête équipée d’un réflecteur nouvelle génération type MYLAR,
  • Diffuseur basse luminance anti-reflet,
  • Absence d’effet tromboscopique.

Les lampes de bureau à fluorescence déploient environ 10 à 18 voir 20 W.  Rappelons que 18 W fluorescents représentent 100 W incandescents.

Vous pouvez également consulter un site parfaitement étayé en la matière : www.unilux.fr

Clin d’œil ou bijou pour vos yeux ?

Le travail sur écran fige davantage le regard sur un point fixe. Le clignement des yeux est alors beaucoup moins régulier que dans d’autres contextes. La surface des yeux est alors asséchée, du fait d’une formation moins fréquente du film lacrymal.

En un mot, vos yeux se figent, s’assèchent et c’est l’irritation, les yeux qui piquent, les douleurs ophtalmiques, les maux de tête frontaux !

Hygiène des yeux et gymnastique oculaire

orthoptie

  • Diversification des sollicitations oculaires (regarder de loin, de près, en haut, en bas, à gauche, à droite)
  • Pause régulière : le changement d’activité et le décrochement du travail sur écran est bénéfique pour la santé de l’utilisateur et son efficacité !
  • La gymnastique oculaire peut présenter un réel intérêt dans le cadre d’un travail exclusivement exercé devant l’écran. La pratique s’effectue chez un orthoptiste habilité à rééduquer les yeux, par le biais de mouvements oculaires.
  • Visitez pour cela, le site officiel du Syndicat National Autonome des Orthoptistes SNAO – http://www.orthoptiste.pro/
  • Les plus sensibles pourront avec la prescription d’un spécialiste utiliser des larmes synthétiques type sérum REFRESH en dosette. (goutte oculaires)

Il est étonnant que les habitudes les plus simples viennent à bout des plus grands inconforts !!!

Port de lunettes : le bijou des yeux

Eclairage indirectement, positionnement de l’écran, hygiène oculaire, rien n’y fait ! Vous avez toujours la sensation désagréable d’avoir des yeux qui vous sortent de la tête ! Vous devriez consulter !

Vous pouvez présenter un déséquilibre binoculaire. Vous avez la sensation de voir double et les images deviennent floues. La fatigue visuelle se corrige très bien. Non traitée, elle diminue votre efficacité et votre capacité à intégrer les nouvelles informations.

Alors ne tardez pas, une visite chez votre ophtalmologue vous permettra peut-être de vous parer de jolies lunettes très chics et tendance ! Comme dirais ma fille de 6 ans : le bijou des yeux !

yeux corrigés par des lunettes

Accessoires de bureau, Aménagement de bureau, Conditions de travail

2 réponses pour “Travail sur écran : le juste éclairage”

  1. Bonjour a chaque fois je regarde mon téléphone ou ordinateur jai mal au yeux et devient rouge

  2. www.convention.fr.
    9 août 2016 à 10h48

    Il faut également faire des pauses, comme regarder au loin pendant 20 secondes toutes les 20 minutes. Cela permettra aux yeux de se détendre.

Laisser votre commentaire