Coûts cachés du mobilier de bureau

mercredi 8 décembre 2010

censureInvestir pour son mobilier de bureau, c’est s’outiller pour mieux travailler.

Pour autant, ne fermons pas les yeux sur les coûts cachés de cet achat incontournable de la sphère administrative.

En effet, lors de l’acquisition de meuble de bureau, le prix de vente ne représente pas la globalité des coûts auxquels vous devrez faire face.

Des paramètres importants sont à prendre en considération, dans la prévision de votre budget :

  • Ecart entre dotation d’amortissement et trésorerie
  • Qualité du mobilier choisi – SAV plus ou moins coûteux – Durabilité
  • Modularité et suivi de la gamme, en cas de transfert ou de déménagement de locaux

La prise en compte de ces différents paramètres vous permettra de prendre la meilleure décision d’achat en rapport à votre entreprise.

Mobilier de bureau et amortissement

Meuble de bureau et amortissement

Votre comptable se doit d’étaler la charge, que représente votre mobilier de bureau, sur plusieurs années. Vous devrez fournir un effort de trésorerie pour régler votre aménageur, avant que le coût de votre mobilier soit totalement supporté par votre entreprise.
Sachez donc que meuble de bureau, équipement informatique, aménagement intérieur ou extérieur, véhicule et autre bien immobilisable, d’un point de vue comptable, se transformeront en charges pluriannuelles.
L’obtention d’un crédit-bail permet de diminuer l’écart entre la trésorerie et les annuités comptables (valeur comptable mis en charge dans votre compte de résultat). Le crédit-bail génère des frais bancaires mais il est parfois nécessaire pour améliorer la gestion de sa trésorerie.

Mobilier et taxe professionnelle

Avant 2010, la taxe professionnelle frappait les entreprises au travers de leur investissement dans l’immobilier et les biens d’équipement durant au moins 6 moins et de plus de 500 € HT.
A partir de 2010, la taxe professionnelle est remplacée, par la CTE, Contribution Territoriale des Entreprises.
Sachez que vous avez la chance de pouvoir bénéficier d’un nouveau dispositif de taxation, ne comprenant plus les équipements meubles.

Mobilier de bureau et SAV

Mobilier bureau et SAVLes coûts les plus insidieux se nichent là où l’entreprise souhaiterait ne pas en avoir l’expérience. Lorsque le mobilier de bureau n’est pas de qualité, le SAV récurrent est un phénomène régulièrement observé, après les deux premières années. La réduction des coûts à la fabrication se paie à l’utilisation.
Pour une utilisation professionnelle optez pour des supports de travail qualitatifs, reconnus labellisés ou de marque. Un aménageur a tout intérêt à respecter au mieux votre budget en vous conseillant sur ce qu’il pense ne pas avoir à traiter en SAV, par la suite.
Dans ce cas, le conseilleur est le payeur, car un distributeur devant effectuer un SAV trop redondant perd de l’argent.
Soit il se cache derrière des garanties, des hotlines improductives, soit il vous propose des gammes dont il a la maitrise.
De toute évidence, il vous faudra vous assurer que le mobilier neuf est garanti au moins 3 ans par le distributeur ou l’aménageur de vos bureaux.
Certains éléments du mobilier de bureau sont sollicités plus que d’autres. Ainsi fauteuil, caisson mobile et armoire de rideaux sont intensément utilisés par les utilisateurs professionnels.

Bas de gamme : budget SAV à prévoir

Le caisson de bureau discount : SAV

  • Les glissières se détériorent.
  • La fermeture est un problème couramment observé.
  • Les façades sont régulièrement désolidarisées du tiroir.

SAV de l’armoire rideaux bas prix

  • Si elle n’est pas monobloc, elle se déstabilise au fur et à mesure du temps et du poids supporté.
  • Si elle est monobloc, la structure est solide, mais les rideaux peuvent avoir des complications en termes de coulissement, fermeture. Le remplacement de rideaux peut s’avérer onéreux.

Siège pas cher : bien plus que le SAV

détérioration mobilier de bureau

  • Mauvaise tenue du siège dans le temps.
  • Les accoudoirs peuvent sortir de leur logement
  • Le dossier présente parfois un jeu dans les fixations.
  • Des roulettes de siège défectueuses compromettent l’équilibre de l’utilisateur.

Le siège peut s’avérer dangereux, source de chutes, accidents du travail, mal de dos, absence du salarié puis maladie professionnelle.
Le siège de travail défectueux induit une perte de confort. Un bien-être physique permet une productivité avérée et une diminution de l’absentéisme.
Les coûts indirects ou cachés ne sont donc pas uniquement liés à la logistique ou la gestion des SAV. Ils peuvent être d’ordre humain. Pour exemple, un siège défectueux induit une perte de confort, qui impactera directement la productivité du personnel et pourrait augmenter l’absentéisme.

Déménagement et transfert de bureaux

Déménagement d’entreprise, transfert de locaux sont le lot de bon nombre de sociétés. Pour s’adapter aux nouveaux modes d’organisation, l’entreprise contemporaine est en mouvance, elle opte parfois pour le changement d’environnement.
Ces entreprises, amenées à changer de locaux, restructurent fréquemment la configuration de leurs bureaux. C’est dans ce cas précis, qu’il est important d’avoir anticipé la situation en ayant choisi auparavant un mobilier modulable, aisément reconfigurable. La flexibilité des configurations bureautiques vous permettra de gagner en temps et en argent.

Mobilier de bureau : gestion des déchets

Coût du recyclageLors de votre renouvellement de mobilier de bureau, vous vous apercevrez assez vite, que les prestations d’enlèvement, qui plus est, en étage, sont coûteuses.
Si vous détenez un certain nombre de mobiliers éligibles au réemploi, vous aurez l’opportunité d’autofinancer le recyclage de l’ensemble de vos bureaux usagés.

Malheureusement, vous serez bien moins gâtés, si vous aviez opté pour du mobilier discount ! Sa résistance au temps et aux sollicitations intensives d’une utilisation professionnelle ne permettra pas à vos mobiliers de prendre le circuit de la seconde vie.
Le meuble pas cher, coûte toujours trop cher !!!

Aménagement de bureau, Conditions de travail

Laisser votre commentaire